skip to Main Content

Voici les mesures prioritaires que nous défendrons au Parlement européen.

5 mesures pour la migration

  1. Affermir un droit d’asile européen, applicable dans tous les pays de l’U E et contrôler sa stricte application en créant une Agence européenne sur la migration. 
  2. Supprimer le règlement de Dublin et reformuler le principe de demande d’asile sur le territoire de l’U E autour d’un droit unifié visant la liberté de circulation sur les territoires de l’U E.
  3. Créer un statut pour le migrant climatique et un statut humanitaire pour le migrant victime de violences dans les pays de traversée.
  4. Promouvoir une politique d’accueil efficace comprenant notamment la possibilité de recevoir des cours de langue dans les centres d’accueil pour demandeurs d’asile et la possibilité de travailler légalement pendant l’attente administrative.
  5. Décriminaliser et protéger le sauvetage en mer par les associations humanitaires ainsi que les mesures de solidarité menées par les populations civiles et les collectifs d’accueil.
© Ludovic Le Guyader
© Ludovic Le Guyader

5 mesures pour le renouveau démocratique et la cohésion sociale

  1. Créer les grands principes légaux européens afin de protéger les populations les plus fragilisées et les plus vulnérables.
  2. Favoriser l’ancrage de toute initiative vectrice d’emplois et de liens sociaux, répondant aux besoins de territoires aujourd’hui périphériques et délaissés.
  3. Lutter contre l’isolement social par le développement des circuits courts, des habitats participatifs et à mixité sociale, des lieux de création et d’artisanat.
  4. Promouvoir un système de protection sociale européen pour les travailleurs transnationaux.
  5. Développer l’instauration d’un revenu minimum universel.

5 mesures pour l’écologie (environnementale et politique)

  1. Interdire les subventions aux énergies fossiles et assurer la sortie des énergies fossiles d’ici 2030 en Europe.
  2. Favoriser l’efficacité énergétique et financer les énergies renouvelables.
  3. Promouvoir l’agroécologie, la production et la consommation agricole locale et lutter contre l’imprégnation de la nature par des produits chimiques.
  4. Lutter contre la disparition des espèces. 
  5. Lutter contre les précarités énergétiques en visant à une prospérité sans croissance et une implication citoyenne accrue.
© Ludovic Le Guyader
© Ludovic Le Guyader

5 mesures pour la gouvernance européenne

  1. Implanter des Maisons de l’Europe réparties sur le territoire européen, au sein des conseils départementaux et régionaux.
  2. Elire des conseils citoyens européens sur les territoires, en lien avec les Maisons de l’Europe et les acteurs territoriaux, pour favoriser l’engagement citoyen et sa capacité d’initiative.
  3. Assurer la représentativité des conseils citoyens européens au sein du Parlement européen.
  4. Développer les centres d’information et d’orientation sur la gouvernance européenne dans les territoires (dispositifs d’aide, réseaux d’entreprises, réseaux éducatifs, etc.)
  5. Développer les liens des parlementaires européens avec le milieu associatif, les acteurs de l’économie locale  et les services publics.

autres propositions

Nous avons besoin de vos propositions et commentaires pour préciser et enrichir le programme de Pour une Europe migrante et solidaire

© Ludovic Le Guyader

je soumets mes propositions

(*) champ obligatoire

Back To Top